Comment savoir si l’on fait de l’apnée du sommeil ?

Lorsque l’on dort, on est rarement conscient de ce qui nous arrive. Le somnambulisme et l’apnée du sommeil sont de parfaits exemples de ces situations inquiétantes dont on n’est pas toujours conscient. Parmi les signes avant-coureurs du syndrome de l’apnée du sommeil figure le ronflement. Ce bruit gênant peut en effet indiquer des difficultés respiratoires et à la longue, le ronflement peut s’aggraver. Voyons la définition et les autres signes de l’apnée du sommeil ainsi que la place du dentiste pour traiter ce syndrome.

Définition de l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est une situation qui se caractérise par des arrêts respiratoires répétitifs lors du sommeil. Lors de ces arrêts, le pharynx rétrécit et se ferme même parfois. Cela est dû au relâchement des muscles au niveau des voies aériennes. Les personnes souffrant d’apnée du sommeil connaissent plus de 5 apnées ou hypopnées par heure de sommeil. Le dentiste, comme ceux de la cliniquedentairebellerive.com, peut diagnostiquer la cause de l’apnée du sommeil.

Notons que si le nombre d’apnées ou d’hypopnées est supérieur à 30, le syndrome est sévère. En l’absence de traitement, l’état de santé général de la personne tend à se détériorer. La qualité de vie aussi empire car la personne devient somnolente et souvent fatigué en journée. L’exécution des tâches quotidiennes devient difficile et les pertes de mémoire deviennent plus fréquentes.

Les symptômes du syndrome

Dans plus de 90% des cas, l’apnée du sommeil s’accompagne de ronflements. A part cela, il y a aussi des envies fréquentes d’uriner et des agitations durant le sommeil. Le sommeil réparateur n’est plus présent car des micro-réveils viennent le perturber. Les cauchemars sont aussi fréquents chez les personnes souffrant d’apnée du sommeil. Ces cauchemars concernent surtout l’asphyxie et la sensation de mort imminente.

A part les micro-réveils, la personne peut aussi se réveiller plusieurs fois, en sursaut. De plus, lors de ces réveils répétitifs, elle a la sensation d’étouffer. En général, c’est l’entourage qui constate les pauses respiratoires du dormeur. Sans oublier la respiration haletante qui peut être inquiétante du point de vue de la personne qui dort avec elle.

Ces signes se manifestent la nuit mais il y a aussi des symptômes qui se manifestent en journée. Par exemple, l’irritabilité et les troubles de la libido. Nous pouvons aussi citer les difficultés à se concentrer et la somnolence. La somnolence a un certain impact sur les activités du quotidien comme regarder la télévision ou assister à une réunion.

L’intervention du dentiste en matière d’apnée du sommeil

L’intervention du dentiste est importante dans la mesure où il peut déterminer la cause de l’obstruction du flux d’air dans les poumons. Il en profitera pour vérifier l’état de votre santé bucco-dentaire. S’il l’estime nécessaire, il pourra vous prescrire le port d’un appareil dentaire. Il pourra vous faire quelques recommandations comme le fait d’arrêter de fumer si vous êtes un gros fumeur ou de régler vos problèmes de stress si vous en avez, c’est important pour votre santé en général.

Si l’utilisation d’un appareil dentaire est le traitement prescrit, il est important de respecter les rendez-vous chez le chirurgien-dentiste. En effet, ces rendez-vous permettent de vérifier l’état de la dentition et d’ajuster le dispositif si besoin. A part l’appareil, un embout buccal peut aussi être prescrit en guise de traitement de l’apnée du sommeil.