Les troubles de l’apprentissage chez l’adulte

Le trouble de l’apprentissage désigne un ensemble de troubles dus à une dysfonction du système nerveux central. Nous ne parlons pas ici d’intelligence mais d’un souci en termes de traitement de l’information. Même les personnes qui ont un bon potentiel intellectuel peuvent être victimes de ce trouble. Si vous avez des doutes sur votre capacité à apprendre, ci-après l’essentiel des informations à connaître sur les difficultés d’apprentissage.

Définition de trouble d’apprentissage

Il existe différents types de troubles de l’apprentissage. Il y a par exemple ceux qui sont d’origine neurologique, ceux qui proviennent de la génétique et ceux qui sont causés par des facteurs biochimiques. Comme l’explique cet orthophoniste de Québec, les difficultés d’apprentissage n’ont aucun lien avec l’intelligence. Ils n’ont pas non plus de lien avec le milieu où évolue la personne ni son handicap auditif ou visuel. Toutefois, pour les élèves en difficulté, les troubles de l’apprentissage sont incurables mais gérables. Notons que ce sont surtout les enfants qui sont concernés par ces difficultés d’apprentissage à raison de 10% de la population au Canada en 2016. Chez l’adulte, les troubles de l’apprentissage peuvent sérieusement affecter leur vie personnelle et professionnelle. Effectivement, le plan de l’organisation représente un défi pour lui et il maîtrise mal les idées abstraites.

Détecter les troubles de l’apprentissage

Pour savoir si l’on souffre ou non d’un trouble de l’apprentissage, il y a certains symptômes à surveiller et un test d’apprentissage à réaliser. Certes, chaque trouble affecte le cerveau différemment mais il y a des signes qui peuvent révéler l’existence d’une difficulté d’apprentissage. Parmi ces symptômes, il y a les difficultés dans l’épellation d’un mot, les problèmes de mémoire et la difficulté à exprimer une idée. Plus tôt les troubles de l’apprentissage sont détectés, plus tôt ils peuvent être traités. C’est pour cela que si un enfant rencontre des difficultés à apprendre certaines compétences, l’établissement scolaire en fait part aux parents qui pourront prendre les mesures indiquées à cet effet. Notons toutefois que ces symptômes ne signifient pas forcément qu’il y ait un trouble. En effet, il peut simplement s’agir d’un problème d’apprentissage qui ne nécessite pas l’intervention d’un spécialiste.

Résoudre les difficultés d’apprentissage

En tant qu’adulte, si vous soupçonnez la présence de troubles de l’apprentissage, la première chose à faire est de s’adresser à votre médecin traitant. Ce dernier pourra ainsi émettre certaines propositions pour confirmer le diagnostic ou vous orienter vers un spécialiste pour un traitement plus poussé. Pour accompagner les personnes qui souffrent de troubles de l’apprentissage, les professionnels en la matière préconisent un accompagnement individuel. Chez l’adulte, les difficultés d’apprentissage se manifestent par son incapacité à suivre des instructions écrites. Il se peut également qu’il soit angoissé et désorganisé. Face à ces difficultés, les adultes ont développé une certaine capacité d’adaptation. Les orthophonistes sont là pour les accompagner et les aider à mieux contrôler ces difficultés. Bien que le dépistage du trouble se fasse à l’école, il accompagne la personne tout au long de sa vie. Ainsi, les méthodes d’intervention varient d’un adulte à un autre.